Audio livres bilingues

Les audiolivres bilingues pour apprendre facilement.
Babooker c'est choisir un style de vie.

Lire un livre papier équivaut-il à écouter un livre audio?

Vous vous souvenez peut-être quand vos professeurs vous disaient que regarder un film était différent de lire le livre alors que vous pensiez que le premier était tellement plus facile que le second. Ils voulaient que vous lisiez, pas que vous regardiez. Et ils avaient raison. Lire et regarder ne donnent pas les mêmes résultats.

Ce qu'on appelle une adaptation fidèle d'un livre en un film ne concerne que l'histoire. L'histoire est la même dans le livre et dans le film. Mais tous les aspects littéraires, ceux que les professeurs voulaient que vous connaissiez et appréciez, sont perdus. La traduction d'un art à un autre fait disparaître le premier art et apparaître le second. C'est la même histoire racontée différemment, mais ce n'est absolument pas le même art.

Prenons la traduction d'un texte dans une peinture. Un texte n'a pas de valeur picturale, une peinture n'a pas de valeur littéraire, même si les deux racontent la même histoire. Un exemple bien connu, peut-être le plus célèbre, est Luc 22: 14-23 comparé avec La Cène de Léonard de Vinci.

Mais ce qui est évidemment vrai avec un livre transformé en film est-il encore vrai pour un livre transformé en livre audio? La réponse courte est «pas complètement. » Que vous lisiez un livre ou que vous écoutiez un livre audio, votre cerveau s'active de la même manière et met à profit vos capacités à transformer des lettres ou des sons en quelque chose qui a du sens et qui enflamme votre imagination.

Puisque le lecteur a enregistré ce que l'auteur avait écrit, la valeur littéraire est sauvegardée. Néanmoins, il reste de grandes possibilités d'interprétation. Non pas que ce soit une mauvaise chose, un bon livre a plusieurs interprétations possibles, mais le lecteur peut vous imposer la sienne. La plupart des narrateurs gardent leur voix aussi neutre que possible pour éviter de donner un ton qui ne serait pas celui choisi par l'auditeur; et ils doivent remporter le défi de garder une voix neutre sans être ennuyeux.

Lorsque vous écoutez un audiolivre bilingue pour apprendre une langue ou pour en améliorer votre connaissance, vous savez que la traduction est une adaptation. De plus, vous n'accordez pas beaucoup d'importance à l'interprétation donnée par le narrateur, car votre principal problème est de comprendre l'histoire. Des subtilités comme l'ironie ou l'euphémisme peuvent vous échapper sans entraver la compréhension générale.

Vous apprenez la prononciation de la langue sans même savoir que vous l'apprenez. Elle colle aux mots de l'histoire sans que vous ayez à la mémoriser consciemment.

Écouter des livres audio, quelle que soit leur langue, n'améliorera pas votre orthographe. C'est modérément important lorsque vous écoutez votre langue maternelle car vous avez de nombreuses possibilités de la lire, sans même le chercher. Des panneaux d'affichage apparaissent sur votre chemin, et vous les lisez, sans vous en rendre compte. Étiquettes sur les produits, titres des journaux du kiosque, etc. Vous lisez votre propre langue toute la journée.

Mais c'est très différent lorsque vous apprenez une langue étrangère sans être dans le pays étranger où elle est parlée et écrite. Vous n'êtes pas entouré de messages écrits dans cette langue. Vous devez les chercher. Comment les élèves qui apprennent l'anglais pourraient-ils deviner, en ne faisant confiance qu'à leurs oreilles, que «enough» «rough» «through» «trough» et «although» se terminent tous par «ough» une fois écrits? Ils ont besoin de voir l'écriture. La meilleure façon d'apprendre l'orthographe est de lire des livres.
Bien sûr, lorsque vous savez qu'il y a quelque chose à vérifier, des sites Web comme https://www.spelfabet.com.au/ sont utiles.

Donc, quand il s'agit d'apprendre une langue étrangère, écouter le livre audio est ce dont vous avez besoin pour améliorer votre prononciation et votre compréhension de la nouvelle langue (ils parlent si vite!) Et lire le livre d'accompagnement est ce qui vous aidera avec son orthographe. Vous absorberez les structures de la langue avec l'écoute aussi bien qu'avec la lecture, et les deux aideront à mémoriser tous les aspects de la langue que vous apprenez.

Si vous êtes un parent inquiet des résultats de vos enfants dans leurs cours de langue étrangère, demandez-leur de lire un livre tout en écoutant son enregistrement. En quelques heures de cet exercice -et vraiment seulement quelques heures, pas plus que le temps nécessaire pour lire un livre- ils auront fait, et très facilement, un saut en avant qu'ils ne peuvent pas imaginer possible. Et, il faut le reconnaître, un saut dans des connaissances totalement désorganisées, puisqu'un roman ne suit aucun programme scolaire.

Ils ne comprennent pas ce qu'ils lisent? S'ils ne comprennent vraiment rien, pas une chose, pas un mot, donnez-leur un autre livre, celui-ci est trop riche. S'ils comprennent 20% du texte, c'est suffisant pour qu'ils saisissent l'histoire et que se "grave" plus que ce qu'ils ont compris.